HUBER Tamis rotatif ROTAMAT® RoMem

ROTAMAT® Membrane Screen RoMem

Tamis ultrafin ROTAMAT® RoMem : Dégrilleur rotatif avant membrane

  • Capture des matières fibreuses et filiformes
  • Protection des bioréacteurs à membranes (fibres creuses ou membranes plates)
  • Réduction significative de la charge en MES, DCO/DBO des rejets en rivière ou en embouchure maritime

Le tamis rotatif avant membrane ROTAMAT® RoMem fonctionne selon les mêmes principes mécaniques que le tamis rotatif ROTAMAT® Ro2. Sauf que son panier de dégrillage est recouvert d'une toile à maille carrée ultrafine par laquelle passe le flux d’eaux usées. Les solides retenus par le tamis sont décollés par une rampe de rétro-lavage durant la phase de rotation du panier, tombent dans une goulotte ou ils sont repris par une vis de transport, lavés, compactés et déchargés dans un container.

Poursuivre...Fermer

La récupération de la matière organique carbone pour la dénitrification est rendue possible par un lavage poussé spécifique et optionnel des refus. Dans les applications avec rejet en rivière ou en mer, il n'y a pas de lavage poussé afin de retenir un maximum de pollution carbonée.

Le tamis ultrafin HUBER RoMem est équipé d’un tamis en maille de fils inox croisés dont l’entrefer peut aller de 0,5 à 1 mm. Le tamis est incliné à 35° dans un canal béton par lequel arrivent les effluents.

Cette maille carrée fine permet de retenir les particules les plus petites (cheveux, MES, …). Selon la taille du tambour, le debit traversier pourra atteindre 3 500 m³/h par unité. Ce debit peut être attaint car le pourcentage de surface libre pour le passage des eaux est particulièrement élévé dans un tamis à maille carrée par rapport, par exemple, à une tôle perforée de même ouverture.

Ces tamis RoMem peuvent également être installés dans des caissons inox, si le client ne souhaite réaliser une canal béton.

Les applicationsFermer

Les applications

Rétention des fibres et cheveux avant bioréacteur à membranes

Le choix de la maille de dégrillage dépend du type de membrane à protéger : fibres creuses ou membranes plates. La rétention des filasses est particulièrement importante dans le cas de membranes en fibres creuses, ou ces filasses pourraient s’agglomérer dans les cassettes de membranes et a terme limiter leur perméabilité. HUBER peut proposer des tamis RoMem avec des mailles carrées de 0,75 ou 1 mm d’entrefer Pour ce type d’application.

Réduction des MES et DCO dans les rejets directs en rivière ou en mer

Dans certain cas, un traitement biologique ou physico-chimique des eaux usées avant rejet se révélant peu adapté, un simple abattement de MES et DCO particulaire peut être un bon compromis pour limiter la pollution visible dans le milieu récepteur et abaisser la pollution consommatrice d’oxygène. Un tamis RoMem de maille 0,5 à 1 mm peut alors être installé derrière des prétraitements.

Traitement d’effluents industriels

La législation sur les rejets industriels étant souvent propre à chaque région, un traitement de ces eaux par tamis RoMem avant rejet dans un réseau d’eau usées municipales peut être compatible avec certaines législations locales. Afin d’abattre les MES et une partie de la DCO particulaire, nous pouvons proposer des tamisages de maille 0,5 à 1 mm avant rejet. La solution RoMem peut alors se révéler très compacte pour beaucoup d’industries manquant de place.

Produits

Avantages

Avantages

Les avantages de la ROTAMAT® RoMem :

  • Grand débit malgré une maille fine
  • Grand choix de mailles
  • Grande efficacité grâce à l'accumulation des fonctions - tamiser, (en fonction des besoins et lavaer), transporter, compacter, égoutter et éliminer en une seule machine
  • augmentation de la stabilité de fonctionnement des bioréacteurs à membranes (fibres creuses ou module à plateaux)
  • Réduction significative de la charge en DCO/DBO des rejets en rivière ou en embouchure maritime

Références

Downloads

Schéma de principe

Schéma de principe

Média

Demande d’informations complémentaires