Communiqué de presse: HUBER Filtration Membranaire VRM®

Le marché des bioréacteurs à membrane (MBR) ne cesse de se développer en raison d'une législation plus stricte sur le traitement des eaux usées, d'une croissance rapide de la population et de déficits d'approvisionnement en eau. C'est surtout dans les zones urbaines que les bioréacteurs à membrane offrant une possibilité de réutilisation de l'eau gagnent en importance.

L'unité de filtration à membrane rotative VRM® fabriquée par l'entreprise de génie mécanique HUBER SE basée à Berching (Allemagne) est utilisée avec succès depuis de nombreuses années dans des procédés MBR municipaux et industriels.

L'unité VRM® de HUBER a subi un profond lifting en coopération étroite avec le fabricant de membranes et de modules MICRODYN-NADIR situé à Wiesbaden (Allemagne). L'objectif était de combiner les nombreux avantages du système à membrane rotative et les atouts spécifiques de la technologie des modules BIO-CEL®, éprouvée à maintes reprises.

Parmi les avantages décisifs figurent des débits extrêmement élevés (jusqu'à 300 m³/h) et un nettoyage de la membrane très économe sur le plan énergétique, tout en étant très performant (air de rinçage < 150 l/m²h). De surcroît, les modules BIO-CEL® se distinguent par leur longue durée de vie et leur nettoyage à moindre coût. En tant que membranes d'ultrafiltration, ils garantissent une excellente qualité des effluents.

Par conséquent, les clients bénéficient non seulement de leur fiabilité et de leur facilité d'entretien, mais aussi de coûts d'investissement, d'exploitation et d'énergie spécifiques particulièrement faibles. 

HUBER présentera sa nouvelle unité de filtration membranaire VRM® en grandeur nature au salon IFAT 2016, à Munich (Allemagne).  Avec un diamètre de 4,5 m, une longueur totale de 7 m et une surface membranaire de 9 220 m², l'unité VRM® constituera cette année l'un des produits phares du stand HUBER.